Chef de projet développement durable

Aujourd’hui, les directions responsables choisissent d’engager leur entreprise dans la voie du développement durable en identifiant et assumant leur responsabilité sociétale. Leur défi est alors de concilier performance économique, respect de l’environnement et responsabilité sociale et sociétale. Impulser, orienter et coordonner l’ensemble des actions à mener devient alors la mission des Responsables Développement Durable. Ce cycle leur est dédié. Ils y trouveront les outils et méthodes pour mener à bien leur projet.

 

Le programme de la formation

Partie 1 : les fondamentaux du développement durable (3 jours)

1 Comprendre les enjeux et principes du Développement Durable

  • Les fondements du Développement Durable, les événements clés.
  • Les trois piliers du Développement Durable.
  • Les principes d’action et les acteurs clés de la démarche globale.
  • Du Développement Durable à la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et des organisations (RSO).
  • Les parties prenantes.

2. Mettre en œuvre la responsabilité sociétale des entreprises

  • Identifier les parties prenantes :
    • comprendre leurs attentes ;
    • les hiérarchiser.
  • Les étapes de la démarche.
  • Formuler sa stratégie.

3 La mission du responsable Développement Durable

  • Comprendre les challenges, les activités clés, les spécificités (rattachement hiérarchique, transversalité…) de la mission.
  • Clarifier les responsabilités, construire et animer un réseau de correspondants.
  • Créer une équipe projet.

 

partie 2 : mettre en Œuvre le développement durable, construire son projet

1 Mettre en œuvre la démarche dans l'entreprise

  • Savoir exprimer ses engagements vis-à-vis des parties prenantes.
  • Définir les enjeux prioritaires, prendre en compte le champ réglementaire, identifier les impacts sur son métier.
  • Définir une politique RSE, ancrer le projet dans la stratégie et les valeurs de l’entreprise.
  • Connaître les différents outils de diagnostic : autodiagnostic pour évaluer les pratiques actuelles, réaliser un bilan carbone et/ou un bilan énergétique.
  • Se fixer des objectifs mesurables.Formaliser et suivre le plan d’action.
  • Le tableau de bord Développement Durable : choisir les indicateurs.

2 Engager toute l’entreprise

  • Assurer l’engagement du comité de direction.
  • la notion de gouvernance d'entreprise.
  • Identifier les bonnes pratiques de RSE au sein des différents métiers :
    • conception : l'analyse du cycle de vie du produit, l'écoconception ;
    • les Ressources Humaines au cœur de la démarche ;
    • les dimensions associées en matière de politique RH ;
    • le rôle des achats, l'engagement dans des achats responsables ;
    • la logistique propre ;
    • l'évolution des techniques, procédés et pratiques en production ;
    • marketing et Développement Durable ;
    • conséquences sur les produits et services offerts.
    • S'appuyer sur le système de management Qualité-Santé-Sécurité-Environnement.

Partie 3 : accompagner, suivre, valoriser la démarche

1 Communiquer sur sa démarche

  • La communication interne et externe : définir les cibles et les spécificités associées.
  • Sensibiliser tout le personnel :
    • communiquer efficacement ;
    • apprendre à convaincre ;
    • développer les écogestes et les attitudes responsables.
  • Reporting et rapport de Développement Durable : conseils pratiques pour les élaborer.
  • Les relations avec les parties prenantes.
  • Savoir valoriser la démarche Développement Durable dans la réponse à un cahier des charges clients.

2 Garantir les résultats dans le temps

  • Les conditions de réussite.
  • Structurer son action dans le temps.
  • Animer la démarche au quotidien.
  • Accompagner le changement, lever les résistances.
  • Les bonnes pratiques du management hors hiérarchie.
  • Rechercher un équilibre et une logique de progrès.